Un an. Plus d’un an, déjà, que j’ai lancé mon site.
C’est effectivement vers la fin du mois de février 2018, après plusieurs semaines de réflexion, d’hésitations, de remises en question et de « prises de tête », que je mettais en ligne, non sans éprouver un certain sentiment de satisfaction, ce site porteur d’idées et de projets ambitieux…
Et puis, sans pouvoir me l’expliquer, en dépit de tous les efforts que j’avais accomplis pour faire exister ce site, je l’ai finalement, à force de procrastination, laissé à l’abandon…

Je ne me chercherai cependant pas d’excuses.
Oui, je pourrais plaider le manque d’inspiration ou de motivation, vous raconter des fables en vous disant combien j’ai souvent été frustré de ne jamais réussir à rédiger un article digne d’être publié, mais rien ne saurait véritablement expliquer et certainement pas justifier mon absence et mon impardonnable manque d’assiduité.
Je pense n’avoir simplement ressenti, ni l’envie et encore moins le besoin de faire vivre ce site… jusqu’à maintenant.

Car, oui, l’envie est revenue. Bon, sans doute suscitée par la réception d’un mail de mon hébergeur, me proposant de renouveler l’offre d’hébergement de mon site qui arrivait bientôt à expiration. Mais le fait est là.
Car, si envie il y a, c’est certainement celle de ne pas voir ce site disparaître.

Me voilà donc de retour… Enfin.

Cela étant dit, je vous épargnerai, pour l’instant, comme je l’ai fait, il y a un an, lors du « reboot » de mon site, en avril 2018, la traditionnelle présentation – ou l’énumération ennuyeuse et fastidieuse – de ce qui vous y trouverez.
Il y aura, évidemment, des « billets » (du genre de celui que vous lisez actuellement), des éditos et des articles, comme celui que j’avais consacré, l’année dernière, à ma critique de STAR WARS: THE LAST JEDI.

Pour le reste, et, notamment, pour ce qui concerne les sujets que j’aborderai, je vous laisse le plaisir de la découverte.

À très bientôt, donc !
Et, rassurez-vous, vous n’aurez pas à attendre mon retour une autre année. 😉

Laisser un commentaire